STRUCTURE DE LA TROISIÈME ANNÉE

STRUCTURE DE LA TROISIÈME ANNÉE

L’année charnière vers un futur professionnel

La troisième année est essentielle dans le cycle Ingénieur Civil, car elle s’inscrit dans une double logique :

  • Parfaire la formation généraliste de haut niveau attendue à la sortie de l’Ecole.
  • Accompagner chaque élève dans ses aspirations et ses choix quant à son futur professionnel.

La démarche pédagogique déployée en troisième année a donc pour objectifs de :

  • Approfondir des connaissances scientifiques et des méthodes de travail dans un domaine d’avenir.
  • Disposer des capacités de cartographier les acteurs d’un secteur et leur prise de position, pour en faire une synthèse et arbitrer des décisions pour son organisation ou son projet dans un cadre réglementaire donné.
  • Préparer aux rôles d’innovateur, d’organisateur et d’intégrateur d’un ingénieur généraliste dans le monde professionnel.

A cette fin, la troisième année repose sur trois types d’activités pédagogiques :

Option

L’option va permettre à chaque élève de mettre en œuvre dans un domaine de son choix, sans pour autant préjuger d’une orientation professionnelle définitive, des qualités développées tout au long de la formation : polyvalence, sens de l’observation et du concret, rigueur scientifique et maîtrise d’outils théoriques fondamentaux, adaptation rapide à un domaine technique précis, méthodologie, aptitude à la communication et au travail collaboratif en se confrontant à des thématiques de pointe dans des environnements multiples. L’étude d’option clôture la scolarité et atteste de la compétence d’un élève à savoir définir un problème complexe dans un environnement réel et à y apporter une solution innovante avec une mise en œuvre concrète dans l’entreprise ou le laboratoire d’accueil.

Retrouvez les sujets des études d’option de 2017, 2018, et 2019 et la brochure de présentation générale :

Exemple de voyage d'Option

Tronc commun et enseignements au choix

Les cours de Tronc Commun sont des enseignements introductif au droit, à la gouvernance et à la stratégie des entreprises, à l’évaluation des coûts qui permettent de fournir les clés de ces disciplines à nos futurs diplômés et de développer leurs compétences d’analyse critique. L’enseignement original de Description de Controverses et un cycle de conférences « Propos raisonnables sur…» complètent ce dispositif pédagogique. Enfin, un choix d’enseignements spécialisés déjà présentés auparavant permet de compléter les apports souhaités par un élève ingénieur dans la finalisation de son parcours ou lui permettre d’explorer d’autres sujets.

Cycle de conférences «propos raisonnables sur…»

Un grand nombre de nouveaux termes font leur apparition dans notre quotidien et dans l’actualité : intelligence artificielle, informatique quantique, transition énergétique, véhicule autonome,… Dans ce contexte, le cycle de conférences « Propos raisonnables sur…» a pour objectif de fournir des éclairages rigoureux sur une thématique donnée en réunissant des grands scientifiques et des experts du monde économique qui viennent apporter leur réflexion et leur prise de recul sur ces sujets.

Controverses

Ce module d’enseignement a pour objectif de sensibiliser les élèves-ingénieurs à l’évolution de leur contexte professionnel et civique. Les ingénieurs ont à manier une science et une technique en situation d’incertitude, dans un monde aux responsabilités redistribuées. Outre leur compétence de généraliste, il sera de plus en plus fait appel à leur capacité d’analyse des situations de vive controverse (risque technologique, incertitude scientifique, multiplicité des scénarios possibles, conflit de valeur morale ou politique) pour lesquelles il n’existe pas de modélisation assurée mais qui impliqueront pourtant des décisions à chaud. C’est l’ambition de ce cours que de contribuer à aider les futurs diplômés à relever les défis de demain.

Pour cela, cet enseignement développe des aptitudes à l’enquête qualitative. Il s’appuie en premier lieu sur un travail documentaire (presse, web, littérature scientifique, littérature grise) finalisant la compétence informationnelle des Mineurs de Paris et qui permet d’identifier les principaux protagonistes et les questions en débat. Dans un second temps, des entretiens doivent être menés avec un certain nombre d’acteurs de la controverse. Enfin, l’analyse est restituée sous la forme d’un site web public.

Retrouvez l’intégralité sur controverses.mines-paristech.fr